Pourquoi avancer masqué ?

Il est fort probable qu’en regardant nos vidéos, vous vous demandiez pourquoi les personnes derrière le Projet Utopia avancent masquées ? Sommes nous des célébrités internationales qui ne veulent pas se mouiller ? Avons-nous peur des systèmes d’identification de la NSA ? Peur d’être fiché ? Menacés ?

Rassurez-vous, rien de tout ça.

Les raisons sont multiples :

1- L’aspect psychologique

Certains d’entre vous ont relevés une similitude entre notre travail et ceux de Hacking Social (Horizon Gull) et du Projet Lazarus Mirages. En effet, dans ces productions comme dans les nôtres, on retrouve ces ingrédients :

  • Esprit critique
  • Approche rationaliste et psycho-sociologique
  • Masques
  • Voix trafiquées
  • Costume

 

Horizon Gull

 

  • LE MYSTERE

Il suscite l’imagination et attire l’attention.

  • LA NEUTRALITE

N’ayant pas accès aux émotions du visage, et le ton de la voix étant partiellement neutralisé, le personnage est quelque part « désincarné ». Ce qui peut limiter l’adhésion/l’intérêt du spectateur (qu’il faudra rééquilibrer via d’autres astuces, comme LE MYSTERE), mais qui permet de connoter une idée qui sous-tend l’esprit critique : la suspension du jugement (et donc une neutralité du jugement). Bien évidemment, la neutralité absolue n’existe pas, c’est plus symbolique ici. Ce vers quoi il faut tendre.

  • ANNIHILER LE CHARISME (ou le manque de charisme)

Impossible de savoir si la personne est charismatique ou non. Ainsi nous évitons le biais d’autorité du pouvoir charismatique. Ou à l’inverse, évitons le déficit d’attention qu’entrainerait un présentateur peu ou pas charismatique.

Lazarus Mirages
  • L’UNIVERS

L’oppression, le côté un peu angoissant, stimule la perception cérébrale. C’est un procédé que Lazarus et nous employons (via l’apparence, le montage, et surtout la musique) afin de capter l’attention du spectateur.

En revanche, Gull n’utilise pas ce procédé, mais il a beaucoup recours à l’humour et c’est créé tout un univers qui vient enrichir son style. Ainsi, il « attrape » le spectateur avec du storytelling et un univers, ce qui créé une forme de narration captivante. L’humour venant dynamiser le rythme en créant une variation et une parenthèse permettant au spectateur de respirer.

  • LA SOUMISSION AU COSTUME

Parfaitement bien expliqué par la vidéo de Gull, c’est l’aspect le moins neutre de tous ces points. Le costume influence le spectateur. Comme les points précédents, il capte son attention, mais surtout il fait office d’autorité. Alors pourquoi accentuer le charisme, l’autorité, alors qu’à côté nous cherchons à l’effacer ?

Le masque, bien que cherchant à être neutre dans l’idée, est en pratique plutôt perçu comme ridicule (encore plus un masque de lapin !). Il faut donc compenser cet effet.

Par contre, le masque de Lazarus est plutôt flippant de par son design, difficile donc de l’imaginer habillé autrement qu’avec quelque chose qui fait très sérieux (par ex Jean-T-shirt 😆 ).

C’est aussi un jeu avec les codes. Saurez-vous dépasser l’effet d’autorité ?

(nous ne prenons ainsi pas le risque de maximiser cet effet d’autorité, puisque nous le limitons à l’aspect le plus évident : le déguisement/le costume, afin d’en restreindre les effets)

Mr Rabbit
  • LE PROPOS

Tout celà permet aussi – et surtout – au spectateur de se concentrer non pas sur le présentateur et tout ce qu’il véhicule (empathie, expressions du visage, charisme, etc) mais sur le propos avant tout. Le présentateur n’est plus qu’un personnage, une icone, et non pas un pote qu’on rêve de rencontrer, voire de mettre dans son lit ou à contrario de lui foutre des claques (l’un des grand biais de YouTube). L’accès au propos est le plus important.

Mais d’autres raisons, moins conceptuelles, entrent en jeux.

2- Les raisons personnelles

Les fondateurs du Projet Utopia sont déjà vidéastes sur internet. S’ils ont voulu avancer masqué, c’est aussi pour ne pas associer leurs chaînes au Projet Utopia, car le propos y est totalement différent. Il y avait aussi la volonté de partir sur des bases solides, avoir des gens qui suivent le projet par envie, et non pas parce qu’ils sont fans des autres chaines ou par simple curiosité. Des auditeurs « fiables », en quelque sorte. A quoi servirait une grosse base d’abonnés qui ne regarderaient pas les vidéos, qui ne liraient pas le blog, qui n’interagirait pas, qui ne partageraient pas le contenu ?

Certainement que les noms des membres du Projet Utopia seront révélés dans quelques temps. Laissons juste le temps au projet de se créer sa place, son identité. Une fois celui-ci bel et bien séparé des autres chaines dans la tête des gens, Mr Rabbit et les autres « tomberont le masque ».

 

 

Merci

Oui, merci d’avoir lu. Merci de nous soutenir et de partager les vidéos et les billets de blog du Projet Utopia. Car sans vous, sans votre intérêt et votre soutient, le Projet ne pourra pas évoluer, se propager et donner des bases de réflexions et d’esprit critique au plus grand nombre.

Le Projet Utopia n’est pas une société secrète ou une secte : c’est l’avenir.

C'est en partageant que le Projet Utopia deviendra celui de tous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *