Episode 3 : Le grand défi d’Houdini !

Voici le script de l’épisode 3 du Projet Utopia. Vous trouverez les sources dans le corps de texte et en fin d’article.

Voir l’épisode

Image et son altérés

IN

Bonjour internet.

j’ai quelques difficultés à établir la connexion avec vous, je suis membre du projet utopia, nom de code “Mister HGW”, et je suis en ce moment le 30 août 1924, à Boston. Si je suis parti à cette époque, c’est pour faire un rapport sur l’affaire Margery. Une histoire qui fit grand bruit à l’époque, la plupart des journaux en parlaient régulièrement. Ahr, attendez, je vous envoi quelques images. Hum… Voilà.

OFF

Au début des années 20, le spiritisme était parfois considéré comme une nouvelle religion, avec ses propres croyances et ses propres codes. Sociologiquement parlant, on estime que son succès à cette époque était dû en partie au désir profond de retrouver ses proches, perdus pour beaucoup lors de la première guerre mondiale. La réputation grandissante de la pratique depuis le milieu du XIXème siècle y a aussi beaucoup fait, certaines célébrités (Sir Arthur Conan Doyle) et même certains scientifiques (Sir Oliver Lodge) lui ont apporté un soutien indéfectible. Chaque grande ville avait son lot de médiums, recevant en échange d’un contact avec les défunts, une coquette somme d’argent sonnante et trébuchante.

IN

Autant dire que la pratique attirait les charlatans autant que les foules.

OFF

Rêvant de pouvoir entrer en contact avec sa défunte mère, Harry Houdini, plus célèbre magicien de tous les temps, se mit à la recherche de véritables médiums. Mais à chaque prestation à laquelle il assista, il détecta aisément les tours de passe-passe mis en oeuvre. Déçu, il entreprit alors de démasquer les médiums charlatans, allant jusqu’à se déguiser pour assister aux séances, auxquelles il venait accompagné de journalistes et de policiers. Il écrivit également un livre qui dénonçait les pratiques spirites, A magician among the spirits, qui parut en 1924. Déjà médiatique, il s’oréola alors d’un prestige supplémentaire tout en renforçant sa propre célébrité. En revanche, il s’attira les foudres des spirites, et de son célèbre ami : Sir Arthur Conan Doyle.

En décembre 1922, le magazine Scientific American proposa un prix de 2500 dollars (5000 dollars, si on y rajoute le prix pour la “photo d’esprit en condition d’essai”) à quiconque serait capable de démontrer l’existence de pouvoirs psychiques. Un comité de scientifiques avait été formé pour l’occasion : Il était composé de l’ancien physicien du MIT Daniel Comstock, de deux membres de la Society of Psychical Research, le psychologue William McDougall de Harvard et Walter Prince, ainsi que de Hereward Carrington, du American Psychical Institute. Et évidemment de Harry Houdini.

Pourtant, c’est totalement par hasard, en parcourant son nouvel exemplaire du Scientific American, que ce dernier découvrit un article de James Malcolm Bird, relatant les exploits psychiques d’une certaine Margery.

Margery, alias Mina Crandon, mariée à l’un des plus célèbre chirurgien de Boston, s’était taillée une belle réputation dans le milieu spirite. De par son statut social particulièrement aisé, elle était l’une des seules médiums à ne pas faire payer ses séances et à ne pas se dire intéressée par le prix offert par le Scientific American.

IN

Ce qui faisait dire à certains qu’elle était forcément une vraie médium, puisqu’elle n’avait rien à y gagner !

OFF

Le sang d’Houdini ne fit qu’un tour lorsqu’il apprit que le comité était sur le point de lui donner le fameux prix. Ni une, ni deux, il entreprit un voyage vers Boston. S’il s’avère que le comité n’avait pas jugé bon de le déranger pour chaque cas qu’il allait visiter, et lui avait envoyé un courrier qui arriva rapidement après sa lecture de l’article de Bird, Houdini découvrit en revanche que le comité en était déjà à plus de 80 séances avec la médium !

C’est le 23 juillet 1924 qu’Houdini assista pour la première fois à une séance de Margery. Il en ressorti époustouflé de la performance, mais persuadé de la fraude ayant repéré quelques “trucs”. Le lendemain, le 24 juillet, lors d’une deuxième séance, il découvrit d’autres techniques utilisées par la médium.

Mina Crandon faisait preuve d’une habileté hors du commun, utilisant ses pieds, parfois ses mains et même sa tête, elle profitait de la grande pénombre pour exécuter ses tours sans que les autres participants ne s’en aperçoivent. Malgré qu’Houdini ai expliqué les techniques utilisées par Crandon au comité, James Malcom Bird publia un article félicitant à nouveau les talents de Margery.

Furieux, Houdini écrivit en réponse un livret de 40 pages, dans lequel il exposa les techniques utilisées par Crandon qu’il avait repérées.

IN

Vous trouverez une traduction de ce livret sur le blog du projet utopia, en lien dans la description.

OFF

Il fabriqua également ce qui fut appelé plus tard la Margie Box, une boite qui devait empêcher la médium d’exécuter ses tours. Un mois après sa rencontre avec les Crandon, le 23 août, il exposa chez eux les techniques utilisées par Margery à tous les participants, et présenta la Box. Ils réalisèrent alors plusieurs séances d’entraînement, afin que tous puissent juger des possibilités et des limitations qu’impose l’objet. Au cours d’une de ces séances, Margery demanda de fermer les côtés de la boite, afin de pouvoir librement déplacer ses mains à l’intérieur. Une règle pliable à ensuite été retrouvée dans la box : Houdini accusa la médium de l’avoir utilisée, alors que pour se défendre, celle-ci accusa Houdini de l’avoir posée là pour la discréditer.

Le 25 août, Margery se retrouva contrainte d’utiliser la Margie Box en condition “officielle”. La mobilité de ses bras et jambes étant réduite, il lui était impossible de faire sonner la clochette, même dans la pénombre. Et pourtant, la clochette sonna. Mais lorsque la lumière fut rallumée, tout le monde à pu constater que l’ouverture de la Margie Box avait été forcée. Houdini affirma alors que Crandon avait dut sonner la clochette elle-même.

Deux jours plus tard, le 27 août, c’est Daniel Comstock qui arrive avec une nouvelle boîte, bloquant totalement les jambes de la médium. Pour réaliser un contrôle rigoureux, un enquêteur avait également ses pieds dans la boîte, directement en contact avec ceux de la médium. Après que Margery ai accepté les conditions, la séance débuta…

IN

Et pour la première fois… Rien ne se produisit… Et personne ne remporta le prix du Scientific American.

OFF

Pendant les années qui ont suivi cette expérience, Houdini reproduisit sur scène les tours de Margery et continua à traquer les faux médiums, créant à son tour un prix, récompensant de 10 000 dollars quiconque saurait réaliser un phénomène qu’il ne pourrait reproduire. Personne n’a jamais remporté cette récompense non plus. Et pendant ce temps, l’American Society for Psychical Research continua à étudier Margery, la soutenant contre vents et marrées, jusqu’à ce que de plus en plus de doutes et de révélations apparaissent (“mains ectoplasmiques”, empreintes digitales…).

IN

Ainsi, si Houdini n’a pas été la personne qui à réellement mis en échec Margery, il a été d’un rôle majeur dans sa démystification. Sans lui, elle aurait certainement remporté le prix, et le spiritisme aurait été oréolé d’une validation scientifique. Il a au contraire réussit à faire ressurgir un certain scepticisme chez certains enquêteurs psychiques, scepticisme qui leur à permis de garder la tête froide et d’aborder leurs enquêtes sous un autre angle : celui de l’illusionnisme. Et en faisant celà, il a initié une méthodologie aujourd’hui répandue dans l’étude du paranormal, où l’art de l’illusion à toute son importance.

OFF

L’autre aspect intéressant de cette histoire, c’est le prix offert par le Scientific American. Ce fut le premier d’une longue liste. Houdini en a repris le principe en offrant 10 000 dollars à son tour, et depuis, les offres de ce genre se sont succédées. On en compte aujourd’hui plus d’une vingtaine encore en activité. Aucun n’a jamais été remporté…

IN

Voilà, mon rapport est terminé. Juste à temps, car j’ai du mal à maintenir la stabilité du contact. N’oubliez pas de liker et partager la vidéo si ça vous a intéressé. Vous pouvez aussi aller sur le blog du projet Utopia, vous y retrouverez le script, les sources, ainsi que la traduction que nous avons réalisé du livret écrit par Houdini lui-même. Le projet utopia vous salut, et quand à moi, je pars vers (brouillé : ”une autre époque”)… (neige)

 

Le lien vers la traduction du livret écrit par Houdini :

« Margery » la médium dévoilée, par Houdini [trad.]

———————————————————

Documentaire ARTE utilisé pour les images (attention, ce docu comprend plusieurs erreurs… Et la série qui illustre quelques passages, c’est encore pire^^)

https://youtu.be/4-QZ47eeQek

 

The Houdini code (and Ford Hoax) (anglais) :

http://www.geniimagazine.com/magicpedia/The_Houdini_Code

http://skepdic.com/fordhoax.html

 

Livre d’Houdini (Anglais) : MIRACLE MONGERS AND THEIR METHODS

http://www.learnmagictricks.org/ebook/Miracle_Mongers_and_Their_Methods_LMT.pdf

ou

http://pinkmonkey.com/dl/library1/digi516.pdf

 

Livre Houdini (Anglais) : A MAGICIAN AMONG THE SPIRITS

http://www.cse.dmu.ac.uk/~mward/A-Magician-Among-the-Spirits-1.pdf

 

Houdini among spirits (exposition) (anglais) : http://magonia.com/files/houdini-among-spirits.pdf

 

Histoire du spiritisme : http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article80

 

Podcast audio sur Houdini :

http://www.scepticisme-scientifique.com/episode-4-harry-houdini/

 

Quelques photos d’archives rares : https://historical.ha.com/itm/books/-harry-houdini-association-dr-daniel-frost-comstock-the-archive-dr-daniel-frost-comstock-of-the-mina-margery-crandon/a/6094-36014.s

 

Houdini contre le spiritualisme :

http://www.sciencepresse.qc.ca/blogue/2006/11/04/harry-houdini-1874-1926-contre-spiritualisme

 

Mina crandon vs houdini (anglais)

http://www.historynet.com/mina-crandon-harry-houdini-the-medium-and-the-magician.htm

 

Scientific American, retour sur le concours de 1920 (anglais)

https://www.scientificamerican.com/article/skepticism-versus-spiritualism-a-q-a-with-author-david-jaher/

 

Le livret d’Houdini sur margery (anglais) :

http://www.iapsop.com/ssoc/1924__houdini___boston_medium_margery.pdf

 

Comment Houdini et le Scientific American dévoilèrent les faux médiums dans les années 20 (anglais) :

http://pictorial.jezebel.com/how-harry-houdini-and-scientific-american-fought-the-fa-1734078331

 

Les différents prix sceptiques :

https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_prizes_for_evidence_of_the_paranormal

 

Houdini et l’occulte (anglais)

https://www.thegreatharryhoudini.com/occult.html

 

Wiki anglais sur Margery (Mina Crandon) 

https://en.wikipedia.org/wiki/Mina_Crandon

 

Détails sur les éléments qui ont définitivement discrédité Margery (anglais) : http://www.headstuff.org/2015/04/mina-crandon-psychic-fraudster/

 

Wiki anglais sur J. Malcolm Bird (personnage trouble qui aurait joué double-jeu) :

https://en.wikipedia.org/wiki/J._Malcolm_Bird

C'est en partageant que le Projet Utopia deviendra celui de tous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *